On encourage les employés à embaucher des apprentis

first_imgUne étude sur le rendement des investissements en matière d’apprentissage démontre que chaque dollar qu’un employeur investit dans un apprenti peut lui rapporter un rendement net de 1,38 $. L’étude a été menée par le Forum canadien sur l’apprentissage. Elle a été présentée à Halifax, aujourd’hui 7 mars, lors d’un petit déjeuner visant à encourager un plus grand nombre d’employeurs à embaucher des apprentis. « Pour effectuer cette étude de recherche, des employeurs de partout au pays représentant 15 métiers différents ont été interrogés, » a dit Allison Rougeau, directrice générale du Forum canadien sur l’apprentissage. « Nous partageons cette information avec les employeurs de partout au pays afin de présenter une analyse de cas positive pour l’apprentissage et pour l’embauche d’apprentis. » Des représentants du gouvernement, des membres de l’industrie et des employeurs du domaine de la cuisine, du débosselage et de l’automobile ont assisté à l’événement d’Halifax. « En Nouvelle-Écosse, nous avons traditionnellement vu un faible nombre d’apprentis dans les domaines de la cuisine et du débosselage puisque nous n’avons pas suffisamment de mentors, » a dit Karen Casey, ministre de l’Éducation. « Nous espérons que les résultats de cette étude démontrent aux employeurs que le mentorat apporte des récompenses non seulement personnelles, mais également économiques. » Lors de cet événement, des employeurs de métiers ont discuté de la façon dont l’embauche d’apprentis améliore le rendement de l’entreprise en augmentant la productivité et en réduisant le roulement de la main-d’oeuvre. « Chez Wolf Collision, nous avons établi un programme de mentorat visant à former les futurs techniciens dans l’industrie des réparations automobiles, et la qualité de l’exécution des apprentis est excellente, » a dit Peter Wolf, président et propriétaire de Wolf Collision. « Personnellement, je crois que la formation en apprentissage permet à l’étudiant d’acquérir les compétences dont il a besoin pour réussir dans l’industrie. » Le Forum canadien sur l’apprentissage organisera des événements à l’intention des employeurs à l’échelle du pays au cours des prochains mois. Les participants auront la chance de partager leurs points de vue avec d’autres employeurs et de discuter de la formation en apprentissage comme un avantage concurrentiel. Un rapport résumant les conclusions sera publié à l’automne.last_img read more